topblog Ivoire blogs

10/01/2011

REMETTEZ LES HOMMES A LEUR PLACE ET LES CHOSES A LEUR PLACE

Loi d'atavisme, impéritie d'éducation, quelle que soit la cause, nous possédons presque tous une déplorable propension à nous incliner devant les apparences, signe extérieur. Nous sommes les idolâtres du simulacres du simulacre. Nous allons même jusqu'à vénérer les choses inertes : le bois, la pierre, les tissus.

Nous n'entrons pas de la même manière dans une auberge de village, dans le salon d'une d'une mondaine ou le cabinet d'un médecin célèbre, lorsque les hôtes en sont absents. Les tentures, les cristaux, les œuvres d'art du salon, les meubles sévères du cabinet médical, exercent involontairement sur nous une certaine impression qui se répercute jusque dans notre tenue.

Nous marchons avec précaution, à pas comptés, sur les tapis, alors que dans l'auberge nous faisons sonner haut nos talons et ne craignons pas de heurter violemment les humbles chaises de paille.

Sachez vous affranchir d'un aussi ridicule asservissement, dû à l'insuffisance de votre réflexion. Ne soyez pas fasciné par les perles de la courtisane, l'hôtel du faiseur des ROI qui reprennent toujours ce qu'ils vous ont donné. Cette mise au point, en supprimant le motif de vos craintes, vous donnera la hardiesse et de la résolution pour vous affirmer en tant que homme de raison à n'importe quel prix.


KAMERUN

09:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.