topblog Ivoire blogs

22/04/2011

Laurent Gbagbo : Dictateur antidémocrate ou combattant contre la colonisation occidentale en Côte d´ivoire ?

Faut il mettre Laurent Gbagbo au même rang que les héros qui ont lutté contre la domination occidentale sur les pays africains comme Kwame Nkrumah , Thomas Sankara, Sekou Toure , Patrice Lumumba, Um Nyobe ?

Ou alors est il un vulgaire dictateur qui s´accroche au pouvoir et dont la communauté internationale soucieuse aimerait faire partir pour faire avancer la démocratie en Afrique ?

Un proverbe africain dit qu´une personne qui vous a toujours exploité ne peut pas vouloir votre bien subitement d´un jour à l´autre.

Un autre proverbe africain de la génération internet dit que lorsque l´homme blanc (Les occidentaux) vous demande d´aller à droite, prenez vos deux pieds entre vos jambes et accélerez vers la gauche.

Une chose est certaine : Plusieurs dictateurs africains ont pris le pouvoir dernièrement avec des soupçons de fraudes à ciel ouvert et n ont jamais été inquiétés par les occidentaux comme l´est aujourd'hui´hui Laurent Gbagbo. Pourquoi cette férocité et cette haine contre le président ivoirien lorsque´on sait que le développement de la démocratie en Afrique n´a jamais vraiment été soutenu par eux. Lorsque´on sait que tant que les présidents africains ne dérangent pas les intérêts de la métropole, les fraudes électorales deviennent minimes aux yeux de la communauté internationale, de l`ONU et de tous ces gros bienfaiteurs de l´Afrique.

Le combat de Laurent Gbagbo est il seulement un combat pour la démocratie en cote d´ivoire ou est finalement le premier champ de bataille des pays occidentaux contre une chine qui est de plus en plus menaçante pour leur intérêts en Afrique. En perdant le contrôle sur la cote d´ivoire, la France et les états unis vont perdre à long terme la contrôle sur l´Afrique noire et sur leur ressources. Voilà pourquoi toute cette armada est mise en place contre Laurent Gbagbo.

Il parait que l´on a trouvé du pétrole bleu en Cote d´ivoire. C´est le pétrole le plus rare au monde et les deux larrons ne veulent pas le laisser sous le contrôle d´un président qu´ils ne contrôlent pas.

A quand donc notre indépendance et à quand la fin des ingérences dans nos affaires ? L´ONU a t´elle le droit maintenant de décider qui doit être président dans un pays et qui ne doit pas l´être ?

Toute la presse occidentale dit que le conseil constitutionnel ivoirien est composé des pro Laurent Gbagbo. Mais personne ne dit que la CEI est composée en majorité par des Pro Ouatara. Donc ce que l´on reproche à Laurent Gbagbo peut aussi être reproché à Ouatara.

Personne ne parle des fraudes dans le nord au second tour et des intimidations graves qui ont été faites aux yeux des représentants de l´ONU. Ce qui a poussé le conseil constitutionnel à annuler les résultats de certaines zones. On comprends bien que le gagnant de ces élections était déjà connu d´avance. Après on nous parlera du respect de la démocratie. L´Afrique n´est plus un champ expérimental pour les occidentaux et il faut bien qu´ils l´apprennent d´une manière ou d´une autre.Sarkozy qui est venu nous insulter en Afrique n a rien à décider dans nos pays. Il a maintenant en face de lui ces africains là qu´ils voulait avoir et maintenant il menace de les déloger.


Voilà pourquoi Laurent Gbagbo n´est pas un dictateur pour moi et je le met dans le même rang que les grands héros africains. Même si vous le tuez, il restera en nous comme un héros qui a dit non à l´impérialisme occidental.

Un africain

11:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.