topblog Ivoire blogs

07/05/2011

LE RIDICULE NE TUE PAS LE NEGRE

J'ai été très amusé hier de voir M. Alassane OUATTARA prêter à nouveau serment pour donner une autre connotation à son putsch. Il semblait être très fier de lui à tel enseigne qu'il a même servi un bon baisé à la joue de sa femme, comme pour dire que des milliers d'ivoiriens décédés n'ont pas altéré son degré d'affection vis à vis de sa femme et que la vie est belle dans le meilleur des mondes.

Le sourire du couple OUATTARA en disait long, encore qu'il a donné rendez-vous à Yamoussoukro où le Champagne coulera à flot. Cette posture m'a fait penser au roman du feu Leopold Ferdinand OYONO qui s'intitule " le Vieux nègre et la médaille" que je vous conseille de lire à tout prix pour comprendre la profondeur de celui-ci.

Laurent GBAGBO a marqué l'histoire, n'en déplaise à certains. Et depuis bientôt 4 mois, beaucoup de nouveaux nés en Afrique portent fièrement ce nom.

Vive l'Afrique libre

14:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.