topblog Ivoire blogs

14/06/2011

Nigéria : Des «usines à bébés » démantelées

Le 28 mai, la police nigériane a procédé au démantèlement d’un réseau visant à vendre des bébés. "Nous avons fait une descente dans les locaux de la Cross Foundation, à Aba, il y a trois jours, à la suite d'informations concernant des femmes enceintes, âgées de 15 à 17 ans, contraintes de faire des bébés pour le compte du propriétaire", a indiqué à l'AFP Bala Hassan, responsable de la police de l'Etat d'Abia, dans le sud-est du Nigeria.

Au total, ce sont 32 filles enceintes qui ont été libérées tandis que le propriétaire de l’immeuble a été arrêté et soumis à un interrogatoire. Ce dernier est e effet soupçonné de vendre les bébés à des gens qui peuvent les utiliser dans le cadre de rites, ou à d'autres fins, affirment les policiers nigérians.

Certaines adolescentes ont indiqué à la police qu'on leur avait proposé l'achat de leur bébé à naître pour 25.000 ou 30.000 nairas (environ 65.000Fcfa). Les enfants étaient revendus bien plus cher, selon l'agence nationale de lutte contre le trafic d'être humains (NAPTIP).

En 2008, des raids de la police avaient mis au jour un réseau présumé d'établissements, appelés communément "usines à bébés", ou "élevages de bébés". Le trafic d'êtres humains est le troisième crime le plus fréquent au Nigeria, après les fraudes économiques et le trafic de drogue, selon l'Unesco.
© Source : notreafrik.com

11:17 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.